mercredi 18 janvier 2012

La chasse au scoop




L’œil de la mouche : élargir notre vision, à 360°

Les Bandar Log, peuple des singes


Kipling. Le livre de la Jungle

Mowgli  est entré en relation avec le Peuple des Singes, ce que ses deux éducateurs, l’ours Baloo et la panthère Bagheera lui avaient interdit.  Il se fait corriger et en est indigné. "Pourquoi ne m’a-t-on jamais emmené chez le Peuple des Singes ? Ils se tiennent debout comme moi. Ils ne me frappent pas avec une patte de fer. Ils jouent toute la journée (…) J’ai envie de jouer encore avec eux !"

"Ecoute, petit d’homme dit l’Ours, dont la voix roula comme le tonnerre d’une nuit torride. Je t’ai appris toute la Loi de toute la jungle – sauf celle du peuple des Singes qui vit dans les arbres. Ils n’ont pas de loi. Ce sont des parias. Ils n’ont pas de langage qui leur soit propre ; ils se servent de mots volés qu’ils saisissent quand ils écoutent, quand ils épient, quand ils guettent là-haut dans les branches.

(…) Ce que Baloo avait dit des singes était pure vérité …) Ils lançaient des bouts de bois et des noix à n’importe quel animal, pour le plaisir et dans l’espoir de se faire remarquer. Ensuite, ils se mettaient à hurler, braillaient des chansons sans queue ni tête, invitaient le Peuple de la Jungle à venir en découdre dans les arbres, ou se livraient entre eux à des batailles acharnées, sans motif, avant d’abandonner les singes morts au vu de toute la Jungle.

Toujours sur le point de se donner un chef, des lois et coutumes spécifiques, ils n’y parvenaient jamais car ils oubliaient le lendemain ce qu’ils avaient dit la veille".

Information jetable, chasse au scoop oublié le lendemain, gazouillis éphémères, attrait pour le sensationnel, le futile, le fait divers, besoin de faire parler de soi à tout prix, chamailles, polémiques et invectives, téléréalité…  C’est notre quotidien de l’information.

Nous, Sapiens et fiers de l’être, aurions-nous des points communs avec les Bandar-Log ?


"Si c'est vrai, prions pour que ça ne se sache pas" !
Darwin et l'origine des espèces




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire